Julien Bélanger

Leurre d'enfant sur internet : il aurait fait six victimes

Julien Bélanger, 24 ans, a comparu, mardi au palais de justice de Drummondville afin de faire face à une série d'accusations à caractère sexuelle, pour des gestes perpétrés envers au moins six victimes d'âge mineur.
Selon l'acte d'accusation, le Drummondvillois se serait servi d'internet afin d'attirer ses jeunes victimes et de les amener à poser des gestes à caractère sexuel, il aurait notamment exhibé ses parties génitales devant ces enfants.
Le jeune homme a comparu brièvement en après-midi après avoir été interrogé au poste de la Sûreté du Québec de Drummond. Il a été libéré moyennant le respect d'une série de conditions. Il lui est entre autres interdit d'utiliser tout ordinateur branché à internet ou de se retrouver en présence d'enfants de moins de 16 ans, sauf en compagnie d'un autre adulte.
Il lui est évidemment interdit d'entrer en contact avec ses présumées victimes.
Bélanger sera de retour devant le Tribunal le 3 juin. À cette date, la Couronne devrait être en mesure de communiquer l'étendue de la preuve qui pèse contre lui.