L’escouade tactique du SPS intervient au centre-ville

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) a dû déployer son escouade tactique d’intervention, jeudi soir pour maîtriser un homme qui s’était barricadé dans son appartement du centre-ville.

L’opération policière a débuté vers 21h pour une plainte concernant de la violence conjugale. Un homme de 36 ans menaçait sa conjointe  avec des couteaux sur la rue Bowen Nord, explique Philippe Dubois, porte-parole du SPS.

«À l’arrivée des policiers, l’homme s’était barricadé seul dans une chambre de l’appartement», dit-il.

«Les policiers ont tenté d’entrer en communication avec l’individu, mais il ne répondait pas.»

C’est à ce moment qu’on a fait appel aux agents du groupe tactique d’intervention. Ceux-ci ont pu le contrôler et le maîtriser rapidement, ajoute M. Dubois.

L’homme connu des policiers devra faire face à différentes accusations, dont violence conjugale, agression armée et voie de fait.

On ne parle pas de séquestration ni d’enlèvement dans ce dossier. Personne n’a été blessé, note le relationniste du SPS.