Kassandra Harpin
Kassandra Harpin

Les requêtes préliminaires de Kassandra Harpin reportées au printemps

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Les requêtes préliminaires au procès de Kassandra Harpin qui devaient se dérouler cette semaine au palais de justice de Lac-Mégantic ont été reportées au printemps.

La femme doit subir son procès devant jury en novembre pour le meurtre au deuxième degré d’Héliodore Dulac en juin 2018 à Milan.

Héliodore Dulac a été retrouvé sans vie à sa résidence du chemin Yard à Milan le 3 juin 2018.

Également accusé dans cette affaire, Ian Bélanger doit fixer son procès le 2 mars.

Dans le dossier de Kassandra Harpin, le jury doit être sélectionné à compter du 2 novembre au palais de justice de Lac-Mégantic. La preuve de la poursuite devrait durer une quinzaine de jours.

Le tribunal a prévu de quatre à six semaines pour la durée totale du procès incluant la période de délibérations du jury.

Les deux accusés n’avaient pas contesté leur citation à procès lors de l’enquête préliminaire qui s’est déroulée en avril 2019.

Les deux accusés sont détenus depuis le 7 septembre 2018, le jour de leur arrestation à Lambton.

Le juge Martin Bureau de la Cour supérieure avait rejeté la requête de remise en liberté provisoire de Kassandra Harpin en octobre 2018.

Une ordonnance de non-publication a été demandée dans le dossier ce qui empêche de révéler le contenu de la preuve.

Me Caroline Monette et Me Véronique Robert assurent la défense de Kassandra Harpin, alors que Me Marie-Hélène Giroux défend Ian Bélanger.

Ce sont Me Isabelle Dorion et Me Claude Robitaille qui représentent le ministère public dans cette affaire.