Les policiers surveilleront les feux rouges et les arrêts obligatoires

Jusqu’à la fin du mois de février, les automobilistes sherbrookois devront être particulièrement respectueux des feux de circulation et des arrêts obligatoires aux coins de rue.

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) effectuera une série d’opérations visant le respect des feux de circulation et des panneaux d’arrêt.
«Le but de cette opération pour le Service de police de Sherbrooke est de rendre nos routes plus sécuritaires en appliquant le code de la sécurité routière», fait remarquer l’agent Martin Carrier, porte-parole du SPS.
«C’est notre objectif pour les prochaines semaines.»
Le respect des feux de circulation et des panneaux d’arrêt est inscrit au Code de la sécurité routière.  Les personnes fautives s’exposent à une amende de 100 $ et à trois points d’inaptitude.
Selon M. Carrier, 30 pour cent  des accidents qui surviennent sur le territoire du SPS sont reliés à ces infractions.
En 2015, le corps de police a distribué 1256 billets pour des panneaux d’arrêt obligatoire non respectés. Le SPS a aussi donné 1020 constats pour des feux rouges brûlés, ajoute-t-il.