Les faits divers en bref

Voleurs arrêtés après une poursuite à pied
Deux jeunes présumés voleurs s'en sont pris à l'entreprise Powertek, sur la rue des Partisans dans le secteur Rock Forest, deux fois en autant de soirs samedi et dimanche. Les deux hommes de 18 ans, bien connus des policiers, se sont finalement fait prendre la main dans le sac dimanche soir.
« Nous avons constaté une introduction par effraction samedi soir. Lorsque nous avons reçu une deuxième alarme à la même adresse dimanche soir, les policiers ont aperçu les deux individus, qui ont été arrêtés après une courte poursuite à pied », soutient Philippe Dubois, porte-parole du Service de police de Sherbrooke.
Au total, ils auront dérobé pour environ 15 000 $ d'équipement de hockey, en plus d'un compresseur.
Ils feront face à des accusations de vol par effraction dans un commerce, vols de plus de 5000 $ et de possession de cannabis.
Les deux jeunes hommes ont été relâchés et comparaîtront par voie de sommation.
L'enquête était toujours en cours lundi après-midi pour faire la lumière sur ces vols, et sur d'autres aussi peut-être. En effet, d'autres gens pourraient être arrêtés pour recel dans cette histoire. Il était aussi trop tôt pour savoir si ces deux arrestations permettront de faire la lumière sur d'autres vols.
Accidents et blessés graves à Coaticook et à Wickham
Un conducteur de 55 ans repose dans un état critique à l'hôpital après que son automobile eut percuté un bloc de béton à haute vitesse sur l'avenue de la Gravière à Coaticook.
L'accident est survenu à 11 h 40 et la Sûreté du Québec, dépêchée sur les lieux, a mené l'enquête pendant une partie de la journée.
« Il est trop tôt pour se prononcer sur la cause de l'accident », soutient le porte-parole de la Sûreté du Québec Claude Denis.
Par ailleurs, un jeune conducteur de 19 ans a dévié de sa trajectoire lundi matin à 7 h sur la route 139 à Wickham. Il s'est retrouvé en sens inverse sur la route et a percuté une camionnette. La conductrice de la camionnette et sa passagère de neuf
ans ont été sévèrement blessées, mais on ne craint pas pour leur vie.
La cause de l'accident fait toujours l'objet d'une enquête de la Sûreté du Québec. Aucune cause n'est écartée, dont celle de la distraction. Il est encore possible que des accusations soient portées contre le jeune conducteur fautif.