Les agents de la faune ont traité 5500 dossiers d'infraction

Les saisies, rencontres de sensibilisation et autres activités menées par les agents de la protection de la faune du Québec se terminent par un bilan positif pour l'année 2016-2017 selon le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette.
Au cours de la dernière année, les agents de protection de la faune ont traité 5500 dossiers d'infraction donnant lieu à plus de 7000 chefs d'accusation qui mèneront à des poursuites contre 4709 individus. Les amendes perçues pour les infractions commises en 2016-2017 sont de l'ordre de 2,4 M$.
Le Ministère a également procédé à plusieurs opérations d'envergure visant à démanteler des réseaux de braconnage organisés ou encore à mettre fin à d'importantes activités illégales de chasse, de pêche ou de piégeage.