Les policiers à chevaux de la Sûreté du Québec effectuent cette semaine des opérations en Estrie.
Les policiers à chevaux de la Sûreté du Québec effectuent cette semaine des opérations en Estrie.

L’équipe équestre de la SQ patrouille à Asbestos et Windsor

Les policiers à chevaux de la Sûreté du Québec effectuent cette semaine des opérations en Estrie.

Mardi deux policiers à chevaux ont patrouillé dans les rues d’Asbestos, dans la MRC des Sources. Mercredi, c’est une opération de surveillance pour le port de la ceinture que les patrouilleurs à chevaux effectuaient à Windsor.

« Le mandat de l’équipe équestre a évolué. Elle ne fait pas que des mandats communautaires, mais aussi des mandats de patrouille. Ils peuvent remettre des constats d’infraction comme n’importe quel autre policier », explique la porte-parole de la SQ en Estrie, la sergente Aurélie Guindon.

L’an dernier, l’équipe équestre était venue dans les Cantons de l’Est à quelques reprises, dont à l’expo agricole de Cookshire en août.

« L’équipe peut être déployée à n’importe quel moment de l’année étant donné que ce sont des chevaux canadiens qui peuvent sortir même l’hiver », indique la porte-parole de la SQ.

Mise en place en 2019, l’équipe équestre de la SQ participe à divers mandats dont les activités sociocommunautaires dont les festivals, des patrouilles à cheval ainsi que des activités philanthropiques et protocolaires.

Les policiers-cavaliers de la SQ sont aussi formés pour participer à certaines opérations de recherche et sauvetage en forêt.

« Ils accomplissent la même mission que celle de tout autre patrouilleur, soit de maintenir la paix et l’ordre public, de préserver la vie, la sécurité et les droits fondamentaux des personnes ainsi que de protéger les biens de celles-ci », explique le site Internet de la SQ.

L’équipe équestre de la SQ se déploie sur l’ensemble du territoire du Québec. Elle se déplace tant pour assurer la sécurité publique et favoriser un rapprochement avec la communauté lors d’événements que pour accompagner les clientèles plus vulnérables.