Un arbre s'est abattu sur le capot d'un véhicule stationné sur le terrain de la rue Court, à Coaticook.

Le vent complique le travail des équipes d’Hydro-Québec

Le vent a compliqué le travail des équipes d’Hydro-Québec déployées mardi pour réparer les pannes sur le territoire estrien.

Le matin, plus de 4000 foyers estriens étaient encore sans courant électrique, soit plus de 24 heures après le début de la tempête automnale qui a débuté dans la nuit de dimanche à lundi.

En fin d’avant-midi, le nombre de clients sans courant avait augmenté considérablement par rapport au total du matin. Il s’établissait à plus de 7000 abonnés sans électricité.

Le total est heureusement redescendu de façon appréciable au début de l’après-midi pour atteindre 2100 foyers estriens, selon le tableau fourni par la société d’État. Le nombre avait remonté à plus de 3100 en fin d’après-midi.

Les pannes ont toujours été concentrées dans les secteurs de MRC de Memphrémagog, du Haut-Saint-François, du Val-Saint-François et de Coaticook, indique le site Info pannes d’Hydro-Québec.

«Il faudrait que le vent se calme, lance Ginette Cantin, porte-parole de la société. La météo ne collabore pas beaucoup. Il arrive que des équipements qui avaient été réparés se brisent quand ils sont en contact avec des branches et des arbres.»

«Nous estimons que 75 pour cent des pannes sont causées par la végétation.»

Rappelons qu’au plus fort de la tempête, tôt lundi matin, on estimait à plus de 21 000 le nombre de clients sans électricité sur les 89 000 abonnés d’Hydro-Québec en Estrie.

Mardi après-midi, Hydro-Québec ne pouvait pas estimer l’heure du retour à la normale dans la région. «Nos équipes sont sur le terrain 24 heures sur 24», assure Mme Cantin. «Souvent, nous réparons de petites pannes, qui touchent de quatre à sept clients seulement.»

«Nous avons reçu du renfort d’équipes provenant de l’extérieur de la région. Nous avons aussi reçu le support d’équipes d’Hydro-Coaticook.»

Mme Cantin invite les clients à composer le 1 800 790-2424 pour signaler des situations problématiques dans leur secteur.

Par ailleurs, le ministère des Transports du Québec a avisé que toutes les routes fermées en Estrie en raison de débris tombés sur la chaussée ont été rouvertes.