Le SPS se dote d'un nouvel uniforme d'apparat

Un groupe honorifique de 14 policiers arborera le tout nouvel uniforme d'apparat en vue des cérémonies officielles.
Il sera possible de les apercevoir avec ce nouvel habit lors des funérailles d'un politicien ou d'un policier décédé en devoir, des remises de médailles ou l'accueil d'un haut dignitaire.
« Nous avons opté pour un tel uniforme pour l'éclat et le prestige. Il sera utilisé lors des cérémonies protocolaires afin de représenter dignement le Service de police de Sherbrooke (SPS) et sa ville. Avec cela, nous recherchons l'uniformité, ce que nous n'avions pas réellement auparavant dans la couleur et la façon de porter les apparats. Ça permet également de rehausser le sentiment d'appartenance où les gens peuvent s'identifier à un groupe digne et vêtu convenablement », explique Danny McConnell, directeur du SPS.
Ce nouvel uniforme a d'ailleurs été conçu minutieusement pour bien représenter les 137 ans d'histoire du SPS. Parmi les éléments historiques se trouvent un képi blanc, un veston avec un col Mao, des boutons avec l'inscription « SP », un baudrier blanc, une épinglette SPS sur les épaulettes et une bande dorée sur le pantalon. Des chevrons dorés sont également visibles sur la manche gauche des policiers. Chaque chevron représente cinq ans de service. « Une grande recherche a été effectuée par Gordon McAuley et René Pouliot pour respecter convenablement l'histoire », note M. McConnell.
Les 14 policiers qui forment le groupe honorifique ont été sélectionnés à l'interne à la suite d'un appel de candidatures. Ils devront remplir un mandat de trois ans chacun. « La sélection s'est faite sur une base volontaire. Ce n'est pas tout le monde qui se rend disponible et qui désire faire du bénévolat. Nous avons également procédé à des tests militaires pour voir ceux qui étaient en mesure de marcher au pas. Ce n'est pas tout le monde qui peut faire ça », note le directeur du SPS.