Le procès Irving sera fixé au début 2017

Le procès de plusieurs semaines de la pétrolière Irving en marge du cartel de l'essence sera fixé au début de 2017.
L'entité les Pétroles Irving est accusée de complot pour avoir fixé les prix à la pompe entre le 1er avril 2005 et le 29 mai 2006 dans les marchés de Sherbrooke, Thetford Mines et Victoriaville.
À la mi-novembre, le juge Yves Tardif de la Cour supérieure a accueilli une requête en rejet de la requête en arrêt des procédures dans le dossier de la pétrolière.
Cette décision du magistrat a fait en sorte éjecter la requête en arrêt des procédures déposée par Irving.
La date du procès sera fixée au prochain rôle des assises criminelles le 9 janvier 2017.
Les avocats d'Irving seront entendus quatre semaines plus tard, soit le 7 février, pour une requête en divulgation de la preuve.
Les procédures contre Irving ont été initiées en 2012 à la suite du projet « octane » du Bureau de la concurrence du Canada.