Une résidante de 88 ans est restée clouée à son lit durant 36 heures la fin de semaine dernière au pavillon Argyll.
Une résidante de 88 ans est restée clouée à son lit durant 36 heures la fin de semaine dernière au pavillon Argyll.

Le pavillon Argyll fait l'objet d'une enquête

Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune
Le pavillon Argyll de Sherbrooke fait l’objet d’une enquête de la part du Protecteur du citoyen, selon Radio-Canada, à la suite de plaintes reçues à propos de résidents qui pouvaient rester des jours complets sans quitter le lit.