Les vents violents ont causé des dommages dans la région, notamment dans le village de North Hatley où un arbre est tombé sur une maison.

Le nombre de pannes à la baisse

Hydro-Québec a déployé plusieurs équipes sur le terrain jeudi pour réparer les pannes électriques causées en Estrie par les vents violents.

À midi, on signalait 84 pannes dans la région, privant de courant 5230 clients sur les 89 744 abonnés estriens de la société d’État.

La majorité des personnes touchées se trouvait dans la MRC de Memphrémagog avec 49 interruptions de service. Près de 3500 clients étaient sans électricité.

Les vents violents qui ont débuté à balayer la région mercredi soir ont causé d'importantes pannes de courant et quelques dégâts. Dans le village de North Hatley, un arbre est tombé sur une maison. Heureusement, personne n’a été blessé. Des abris d'auto ont aussi été déplacés.

Plus de 3800 Estriens ont été plongés dans le noir, mercredi soir, dans les environs de 21 h.

Jeudi matin, on comptait près de 90 pannes en Estrie avec un total de 10 245 clients qui n’avaient pas de courant. Au milieu de l'avant-midi, le total des pannes avait grimpé à 100, mais le nombre de clients touchés avait diminué à 7100.

Les travaux des monteurs de ligne a été compliqué par les intempéries, mentionne Marie-France Barrette, porte-parole d’Hydro-Québec. Même si ils réparaient un bri, d’autres se produisaient, ce qui explique la fluctuation du nombre de pannes.

Elle s’attendait à ce que le rythme des réparations s’accélère avec la diminution de la force des vents.

Sur Twitter, Hydro-Québec signale que quelque 170 équipes de monteurs travaillent pour rétablir le service aux clients dans la province. Plus de 36 000 abonnés de la société d'État étaient privés d'électricité jeudi matin.

À Sherbrooke, à un certain moment mercredi soir, la panne a touché 2200 personnes. Le secteur Rock Forest, Saint-Élie, Deauville a été le plus touché. Les vents violents ont cassé des branches d’arbre, ce qui a endommagé des fils. Au moment d’écrire ces lignes, le chef de division exploitation et services d’Hydro-Sherbrooke, Daniel Moreau, s’attendait à ce que le courant soit rétabli dans la plupart des foyers un peu plus tard en soirée.

Selon Environnement Canada, des vents d'ouest de 40 km/h avec rafales à 70 ont soufflé sur la région. Le système a fait chuter les températures. Le mercure indiquait moins 10 degrés jeudi matin.

Lire aussi: De la pluie forte pour l’Estrie