Le Drummondvillois se livre aux policiers après 7 h de siège

Une visite de la Sûreté du Québec en lien avec une plainte s'est transformée en opération policière de près de sept heures, samedi à Drummondville, alors qu'un homme s'est confiné chez lui en menaçant les officiers afin de leur échapper.

Selon la Sûreté du Québec (SQ), vers 10 h samedi, des policiers se sont rendus à la résidence de l'homme dans la quarantaine, sur la rue Saint-Albert, à la suite d'une plainte déposée en début de journée. 

Une fois les agents sur place, l'homme s'est enfermé dans sa demeure et aurait menacé ceux-ci en disant détenir une arme. 

Demandant à la population d'éviter le secteur, la Sûreté du Québec a érigé un périmètre autour du domicile et a procédé à l'évacuation de plusieurs résidents du secteur afin d'assurer leur sécurité. 

L'homme a finalement été arrêté par les policiers vers 17 h et a été transporté au centre hospitalier. Il comparaîtra lundi matin. 

Personne n'a été blessé et l'opération se serait bien déroulée, selon la SQ.