L’accumulation de neige cause des dommages

L’accumulation de neige sur les toits commence à causer des dommages dans la région. Au cours des dernières heures, les pompiers de Sherbrooke ont dû intervenir pour des bris subis par des bâtiments.

Lundi matin, un appel a été logé par un passant s’inquiétant de l’état d’un entrepôt du commerce Magog Marine, dans le secteur Deauville. À l’arrivée des pompiers, vers 8h40 au 4800 de la rue Nicol, le toit et deux murs étaient effondrés.

Le bâtiment abritait des bateaux et un véhicule motorisé, explique Claude Langlois, chef aux opérations du service des incendies de Sherbrooke.

«Personne n’était sur place. On ne signale pas de blessé», résume-t-il.

«Nous pensons que l’effondrement a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi. Le bâtiment est une perte totale.»  

Lundi en fin d’avant-midi, on a dépêché une équipe au Salon du billard sur la rue Denault. Vers 11h40, des gens à L’intérieur ont entendu un bruit sourd et ont évacué l’endroit.

«La structure du toit s’est affaissée et une unité de climatisation a été endommagée», note M. Langlois.

Avec la météo qui est prévue pour les prochains jours, le chef Langlois suggère aux propriétaires de bâtiment d’ouvrir l’œil et d’être attentifs aux signes d’affaissement. On attend des températures douces et de la pluie d’ici la fin de la semaine.

«La neige devient comme une éponge qui absorbe l’eau et quand ça gèle c’est un poids supplémentaire pour les structures», dit-il.