La SQ signale des collisions avec des orignaux

La Sûreté du Québec (SQ) invite les usagers de la route à redoubler de prudence, car on signale des collisions avec des orignaux au cours des derniers jours.

Une première collision est survenue le 27 septembre, vers 21h sur la route 245, à Eastman. Le 1er octobre vers 22h, un de ces gros cervidés se trouvait sur l’autoroute 55, à la hauteur de Saint-François-Xavier-de-Brompton.
Heureusement, personne n’a été blessé gravement lors de ces collisions, mentionne Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ en Estrie.
«La saison de la chasse et le retour du temps froid coïncident avec une recrudescence des collisions avec des orignaux et des chevreuils sur le réseau routier», dit-elle.
«Le territoire estrien couvert par la Sûreté du Québec est grandement propice à de telles collisions; il est donc important de faire un rappel en ce sens à l’ensemble des usagers de la route.»
Il importe entre autres de diminuer sa vitesse là où l’on observe des panneaux indiquant la présence de ces animaux, ainsi que dans les secteurs où le champ visuel est réduit en raison du couvert forestier ou d’une végétation haute en bordure de la route.
«La sensibilisation auprès de la population demeure un moyen important de prévention. La vigilance des usagers de la route est le moyen le plus efficace pour réduire le nombre de collisions», note Mme Guindon.