Les policiers de la Sq ont fait sentir leur présence à certains coins de rue, comme ici à Coaticook.

La SQ présente à plusieurs intersections

La Sûreté du Québec (SQ) a visé des coins de rue stratégiques afin d’intervenir pour contrer les comportements pouvant mener à des collisions.

Cette opération en matière de sécurité routière, une mobilisation des officiers,  des responsables d’unité et des patrouilleurs, a été baptisée Intersection et s’est déroulée en Montérégie, en Estrie et au Centre-du-Québec. Les policiers ont fait sentir leur présence notamment à Frontenac, East Angus et Coaticook.

De nombreuses opérations en sécurité routière ont été réalisées sur l’ensemble du territoire et visaient principalement les infractions relatives à la vitesse, au port de la ceinture de sécurité et à l’utilisation du téléphone cellulaire au volant, selon Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ.

« Les policiers étaient présents simultanément à plusieurs intersections du réseau routier, tant en milieu urbain que rural. Les opérations ont eu lieu dans plusieurs municipalités », dit-elle.

« Soulignons que les lieux d’opérations ont été déterminés afin de mener des actions concrètes pour répondre aux préoccupations locales des citoyens. »

La SQ prévoit mener d’autres opérations similaires au cours des prochaines semaines, ajoute-t-elle.

« La poursuite des interventions policières, conjuguées à une conduite plus responsable de la part des usagers de la route permet de réduire le nombre de collisions, de blessures et de décès », souligne-t-elle.

« Ce travail doit être réalisé avec la collaboration des usagers de la route. La cause première des collisions demeure la personne derrière le volant. Les conducteurs doivent adopter des comportements responsables permettant ainsi de rendre les routes du Québec plus sécuritaire. »