Jeudi, la Sûrete du Québec a frappé à Victoriaville et à Windsor, dans une opération visant un présumé trafiquant de drogues.

La SQ arrête un trafiquant au grand rayon d’action

Un trafiquant de drogues ayant un rayon d’action assez vaste a été arrêté jeudi par la Sûreté du Québec (SQ).

Des enquêteurs des postes d’Arthabaska et du Val-Saint-François ont réalisé une perquisition dans un logement situé sur la rue Saint-Georges à Windsor ainsi que dans un véhicule sur la rue Jutras Est à Victoriaville.

« Une enquête avait débuté récemment à la suite de la réception d’informations du public voulant qu’un résident de Windsor effectuait du trafic de stupéfiants dans la région de Victoriaville, à proximité d’écoles, ainsi que dans les régions d’Asbestos, Danville, Richmond et Granby », raconte Ingrid Asselin, agente d’information à la SQ.

« À la suite de l’utilisation de différentes techniques d’enquête, le suspect de 18 ans a été arrêté dans un stationnement public de la rue Jutras Est, à Victoriaville. Dans le véhicule, les policiers ont saisi environ deux onces de cannabis, environ 350 millilitres de THC liquide et plus de 200 $. Le véhicule a également été saisi à titre de bien infractionnel. »

Simultanément, une perquisition était réalisée à la demeure du suspect à Windsor où les policiers ont saisi plus de 60 comprimés s’apparentant à de la méthamphétamine, environ deux livres de cannabis, près de 80 comprimés de stéroïdes, des bouteilles de stéroïde liquide, plus de 13 000 cigarillos de contrebande, environ 700 $ ainsi que du matériel servant au trafic de stupéfiants, énumère Mme Asselin dans un communiqué de presse.

Une dizaine de policiers ont participé à cette opération.

« Le suspect a été interrogé pour ensuite être libéré par le biais d’une promesse à comparaître assortie de conditions à respecter. Il pourrait faire face, entre autres, à une accusation de trafic de stupéfiants », souligne-t-elle.