La RPM saisit encore de la méthamphétamine

De la méthamphétamine continue de circuler dans la région de Magog. À preuve, les policiers ont encore saisi des comprimés au cours des dernières heures.

Jeudi avant-midi, des agents de la Régie de police de Memphrémagog (RPM) ont procédé à une perquisition de stupéfiants dans un logement de la rue Ruisseau Rouge.

«Après une enquête de quelques semaines, les enquêteurs de la Régie de police de Memphrémagog ont amassé les motifs nécessaires pour l’obtention d’un mandat de perquisition»,  raconte Sylvain Guay, lieutenant  à la RPM.

«Cette perquisition a mené à la saisie de 83 comprimés de méthamphétamine, 11 grammes de cocaïne, une balance, des sacs de plastique servant à la revente, une liste de dettes de clients ainsi qu’une somme de 600 $ en argent canadien.»

Sur place, un homme de 55 ans a été arrêté pour possession de drogues et stupéfiants en vue d’en faire le trafic, ajoute M. Guay. 

«Ses derniers antécédents en matière de stupéfiants remontaient aux années 1990», dit-il.

«Il a donc été libéré par voie de sommation.»

Au cours des dernières années, les policiers de Magog sont intervenus à plusieurs reprises pour saisir de la méthamphétamine sur leur territoire.