Les avocats de Thomas Harding, Me Charles Shearson et Thomas Walsh (à l'arrière-plan). À droite, on aperçoit Me Gaétan Bourrassa, l'avocat de Jean Demaître.
Les avocats de Thomas Harding, Me Charles Shearson et Thomas Walsh (à l'arrière-plan). À droite, on aperçoit Me Gaétan Bourrassa, l'avocat de Jean Demaître.

La négligence criminelle implique un écart comportemental « marqué et important »

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Pour la première fois depuis le début de leurs délibérations, le jury qui doit déterminer du sort de Thomas Harding, Jean Demaître et Richard Labrie s’est fait expliquer, vendredi midi, la notion de conduite « hors norme » et s’est fait référer aux standards de l’industrie ferroviaire avant la tragédie de Lac-Mégantic.