La Tribune
Michel Langlois a témoigné sur la façon de sécuriser un train en mettant les freins sur les wagons et sur la locomotive.
Michel Langlois a témoigné sur la façon de sécuriser un train en mettant les freins sur les wagons et sur la locomotive.

La MMA n’exigeait pas de rapports

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Lorsqu’il laissait son train seul, un mécanicien de la Montréal, Maine & Atlantic (MMA) n’avait pas à mentionner le nombre de freins à main appliqués sur son convoi ni de la façon dont le test d’efficacité de la sécurisation avait été faits, pas plus que le contrôleur de la circulation ferroviaire (CCF) n’avait à lui demander des informations à ce sujet.