La maison qui avait été criblée de balles, au début de juin à Sainte-Catherine-de-Hatley, a été incendiée dans la nuit de mercredi à jeudi.

La maison criblée de balles a été incendiée

Trois semaines après avoir été criblée de balles, une résidence de Sainte-Catherine-de-Hatley a été la proie des flammes dans la nuit de mercredi à jeudi.
Crédit photo : Spectre média : Jessica GarneauJournaliste : Claude PlantePhotos de scène policière de coups de feu 160 rue Cerisaie, Sainte-Catherine-de-Hatley.
La Sûreté du Québec a ouvert une enquête à la suite de cet incendie qui semble être d'origine criminelle.
« Le dossier nous a été transféré. C'est la même maison qui a été criblée de balles au début du mois de juin. Nous ne pouvons cependant pas faire de lien entre les deux événements pour le moment », explique la porte-parole de la Sûreté du Québec en Estrie, Aurélie Guindon.
La résidence située sur la rue de la Cerisaie est une perte totale.
Une trentaine de balles avaient été tirées sur cette résidence le 6 juin dernier. Aucun suspect n'avait été identifié dans cette affaire.
Personne n'a été blessé lors de cet incendie.