Kevyn Gagné placé en thérapie

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Kevyn Gagné qui est accusé d’avoir effectué une tournée de vols qualifiés en Estrie dont certains en utilisant une arme à feu au début juin devra subir une thérapie.

L’individu de 33 ans était de retour, mercredi, devant le juge Paul Dunnigan de la Cour du Québec au palais de justice de Sherbrooke.

Gagné avait été arrêté à Chesterville dans les Bois-Francs après une série de vols qualifiés dans sept localités de la région en compagnie de Bruno Thériault. 

Une série d’accusations allant de vols qualifiés, à avoir braqué une arme à feu, déchargé une arme à feu et utilisation négligente d’une arme à feu ont été portées contre eux. Au total, ce sont 24 accusations qui ont été portées contre Kevyn Gagné.

En plus de devoir résider en tout temps à la maison de thérapie pour ses dépendances, Gagné ne pourra mettre les pieds dans tous les commerces qu’il est accusé d’avoir visités lors de cette virée au 7 juin dernier.

Il lui est notamment interdit d’aller au Walmart de Sherbrooke, à la bijouterie Lussier de Windsor ainsi qu’au magasin Corvette de Weedon.

Kevyn Gagné ne peut tenter de communiquer avec toutes les victimes au dossier, le coaccusé Bruno Thériault. Il ne peut pas non plus posséder d’arme ou consommer de la drogue ou de l’alcool.

La série de vols pourrait leur valoir une longue peine d’incarcération étant donné que les faits allégués du vol d’un véhicule sur le chemin Pinard à Stoke avec une arme à feu entraînent une peine minimale de cinq ans de prison.

Lors du vol d’un véhicule, les deux individus auraient tiré des coups de feu dans les airs. Ils auraient ensuite pris la fuite avec le véhicule volé.

Thériault et Gagné ont visité le Walmart de Sherbrooke en début de journée où ils ont volé de la marchandise.

Ils auraient tenté de voler des bijoux à la bijouterie Lussier de Windsor. 

Les suspects se seraient aussi rendus sur le chemin Galipeau à Ascot Corner où ils auraient braqué une arme à feu et fait un délit de fuite avec un véhicule.

Leur cavale s’est aussi poursuivie sur le chemin Victoria à Scotstown où ils ont effectué un vol qualifié pour des cigarettes et de l’argent.

Sur la rue Saint-Janvier à Weedon, ils auraient effectué un vol qualifié avec une arme à feu avant de se diriger vers Saints-Martyrs-Canadiens où ils auraient réalisé le vol qualifié d’un autre véhicule.

Bruno Thériault et Kevyn Gagné ont été arrêtés à Chesterville par le Groupe d’intervention tactique de la SQ.

Me Louis Fouquet représente le ministère public dans cette affaire, alors que Me Morgane Laloum.