Intervention policière à Magog: l'homme comparait de son lit d'hôpital

C'est de son lit d'hôpital que l'homme arrêté à la suite de l'intervention policière survenue dans la nuit de dimanche à lundi à Magog a comparu.
Timothé Saint-Arnaud, âgé de 30 ans, a été accusé de voies de fait armées sur des policiers et de voies de fait causant des lésions.
Son avocat, Me Benoit Gagnon, a demandé une évaluation psychologique de son client. Celle-ci doit durer environ une semaine.
L'avocat de la Couronne dans ce dossier, Me Andy Drouin, a confirmé les chefs d'accusation et la demande d'évaluation psychologique.
Rappelons que Saint-Arnaud a été blessé par balle vers 2h du matin, lorsque des agents de la Régie de police de Memphrémagog sont intervenus sur la rue Saint-Luc, à la suite d'un appel d'urgence.
À leur arrivée, les policiers ont fait face à un individu menaçant qui avait en main une arme blanche et une carabine à plomb. Les agents ont alors ouvert le feu. Selon des témoins auditifs, trois coups de feu auraient été tirés.
Thimothé Saint-Arnaud a été transporté d'urgence à l'hôpital. On ne craint pas pour sa vie. 
L'enquête a été confiée à la Sûreté du Québec.