Un incendie s'est déclaré vendredi après-midi chez Bois Sélection, sur la route 253 à Westbury.
Un incendie s'est déclaré vendredi après-midi chez Bois Sélection, sur la route 253 à Westbury.

Incendie majeur à Westbury [PHOTOS]

Mireille Vachon
Mireille Vachon
La Tribune
Un incendie majeur a pris naissance vendredi après-midi à l’usine Bois Sélection, située sur la route 253 à Westbury, près d'East Angus. L’établissement est déclaré perte totale.

Le feu s’est déclaré vers 15 h 45 vendredi. C’est le propriétaire, Francis Poudrier, qui a remarqué les flammes en premier. « Tout le monde travaillait quand c’est arrivé. Ça venait du dépoussiéreur en arrière », indique M. Poudrier, visiblement ébranlé par les événements.

« Je vis un amalgame d’émotions, ça fait vraiment spécial », exprime le propriétaire depuis environ 18 ans.

Quatre employés ont été transportés à l’hôpital pour avoir respiré trop de fumée, mais on ne craint pas pour leur vie. Une dizaine d’employés étaient au travail lorsque les flammes se sont déclenchées.

 « C’est sous contrôle et il n’y a plus de risque de propagation pour les bâtiments voisins », a affirmé le directeur de la Régie intermunicipale d’incendie de la région d’East Angus, Dany Robitaille, vers 19 h.

Dany Robitaille, directeur de la Régie intermunicipale d’incendie de la région d’East Angus.

« On est en train d’enlever les débris de la structure d’acier avec une pelle mécanique pour essayer d’éteindre le feu en dessous », explique M. Robitaille, ajoutant que les pompiers en auraient encore pour plusieurs heures.

Quand les pompiers sont arrivés sur les lieux, le feu sortait déjà du toit, précise-t-il. Une trentaine de pompiers en provenance de Sherbrooke, Cookshire, East Angus et Stoke ont été mobilisés.

Il n’y a pas de bornes-fontaines dans les environs de Bois Sélection, ce qui complexifie légèrement la tâche des pompiers. « On va chercher l’eau au village d’East Angus, on la transporte par des citernes, on met l’eau dans des piscines, et c’est elles qui nous servent de bornes-fontaines, explique Dany Robitaille. C’est plus simple quand il y en a, mais ça n’a rien changé, on n’a pas manqué d’eau. »

Les piscines servaient de bornes-fontaines aux pompiers, puisqu'il n'y en a pas dans le secteur. 

Selon plusieurs témoignages, le feu aurait pris dans le dépoussiéreur, mais l’enquête n’étant pas commencée, il est impossible de le confirmer pour l’instant. On ne sait pas non plus si l’incendie aurait pu être évité.

Francis Poudrier n’a aucune idée de la suite des choses pour son entreprise pour l’instant. « Ça va être de repartir ça en neuf. C’est une shop à bois et une imprimerie, alors ça va être de recommencer ça », souligne-t-il.

Une trentaine de pompiers issus de Sherbrooke, Cookshire, Stoke et East Angus ont uni leurs forces pour tenter de maîtriser le brasier. 
L'ampleur de l'incendie fait en sorte que l'usine Bois Sélection est perte totale.