L'incendie criminel d'une résidence de la rue Athena, dans le secteur Saint-Élie, a eu lieu le 14 novembre.

Incendie criminel sur Athena: Hince remis en liberté sous conditions

Accusé de l'incendie criminel d'une résidence de la rue Athena dans le secteur Saint-Élie, Olivier Hince a été remis en libéré sous conditions.

Déclaré apte à faire face aux procédures judiciaires à la suite d'une évaluation psychiatrique, l'accusé a pu reprendre sa liberté.

Lire aussi: Un suspect accusé de l’incendie sur la rue Athéna

L'individu de 30 ans est accusé d'incendie criminel et de harcèlement à l'endroit de son ex-conjointe.

Le 14 novembre dernier, il aurait allumé un incendie à son ancienne résidence.

Les pompiers de Sherbrooke avaient été appelés à se rendre de façon massive sur la rue Athéna pour éteindre l'incendie. Le feu avait été maîtrisé rapidement, limitant ainsi les dommages à environ 10 000 $.

L'avocat de la défense Me Patrick Fréchette s'est entendu avec la procureure aux poursuites criminelles Me Geneviève Crépeau sur des conditions de remise en liberté.

Hince s'est engagé au respect de ses conditions après avoir déposé 500 $ aux greffes du palais de justice de Sherbrooke. Il devra rester chez ses parents à Valleyfield et respecter un couvre-feu. Il ne pourra mettre les pieds à Sherbrooke et ne pas consommer de drogue ou d'alcool. 

Son dossier a été reporté au 12 février prochain.