Il se cache dans un bac de compost pour échapper à la police

Un individu de 42 ans s’est caché dans un bac de compost pour tenter d’échapper à la police à Sherbrooke.

L’évènement s’est déroulé dans la nuit de dimanche à lundi dans l’arrondissement de Fleurimont.

Le suspect s’est présenté au Marché Terrill où il a fracassé la vitrine avec une brique.

Une fois à l’intérieur du commerce du 765, rue Terrill, Marc Delorme a volé une centaine de briquets dans le présentoir de même que des broyeurs à tabac.

« Les policiers se sont présentés sur place à la suite du déclenchement du système d’alarme », explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Martin Carrier.

Le suspect a pris la fuite à vélo. Un vélo qui avait été rapporté volé il y a une semaine.

« Il s’est sauvé à la course dans le secteur de la 8e Avenue. C’est dans un bac de compost qu’il a été retrouvé », mentionne l’agent Carrier.

Le suspect a fini la nuit derrière les barreaux.

Marc Delorme a comparu, lundi, devant le juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec.

Des accusations d’introduction par effraction et de recel ont été portées contre lui. 

Le procureur aux poursuites criminelles Me Claude Robitaille s’est opposé à sa remise en liberté.