Grave accident sur le boulevard Bourque

Les manoeuvres dangereuses de deux véhicules lourds seraient à l’origine d’une violente collision sur le boulevard Bourque, vendredi après-midi peu après 13 h 30, entre Deauville et Omerville à la hauteur de la bretelle de l’autoroute 55. Une automobile et une pelle mécanique ont été impliquées dans l’accident, le conducteur de la voiture a subi de graves blessures.

À sa sortie de l’autoroute, l’homme d’une quarantaine d’années au volant de l’auto aurait percuté le côté de la pelle mécanique qui se dirigeait vers le terre-plein pour s’élancer dans la direction inverse du boulevard.

L’accident s’est déroulé tout juste en face d’une résidence d’où Kathy Landry, qui était sur son balcon, a vu toute la scène.

Selon le témoin, la pelle mécanique n’aurait pas dû se retrouver sur le boulevard. Son chauffeur tentait d’aider un camion qui s’était retrouvé dans le fossé après une fausse manoeuvre.

« Le truck est rentré dans le champ. Au lieu de faire venir la remorqueuse, ils ont fait venir le reste de l’équipe », raconte madame Landry.

Les deux véhicules lourds s’activaient avant l’accident sur un chantier de la rue Nicol, près du lieu de l’accident. Ils y effectuent des travaux depuis plusieurs jours.

Le tracteur du chantier a donc été utilisé pour aider le camion à sortir du fossé.

« Ils ont enlevé la pelle du tracteur et l’ont laissée dans le milieu du chemin sur le terre-plein. Il a sorti le truck du champ, puis au lieu d’aller se tourner en bas et venir chercher sa pelle, il a fait un 180 degrés et a reculé sur le boulevard. C’est là que l’auto lui est rentrée dedans à 100 km/h, le conducteur l’a jamais vu », ajoute Mme Landry.

Le conducteur du tracteur tire le camion hors du fossé, quelques minutes avant l'accident.

Mme Landry rapporte qu’elle voit souvent les conducteurs des camions et tracteurs agir imprudemment. Ils utilisent le terre-plein pour se tourner et parlent souvent au téléphone lors de leurs déplacements.

« Ils utilisent tout le temps le terre-plein pour se virer, au lieu de descendre. C’est une question de temps. C’est très dangereux. »

La circulation sur le boulevard Bourque en direction Est vers Sherbrooke a été barrée pendant plusieurs heures. Des enquêteurs étaient sur les lieux pour reconstruire la scène.

Cette photo a été prise quelques secondes après l'accident.