Geste indécent au parc Édouard-Boudreau

Un individu de 42 ans de Sherbrooke se serait masturbé devant au moins un enfant mardi soir dans un parc de l'Est de Sherbrooke.
Le suspect aurait commis ces gestes indécents à travers la clôture en regardant les enfants qui jouaient au parc Édouard-Boudreau de la 10e Avenue Sud entre les rues King Est et du Conseil.
À un certain moment, il aurait interpellé un enfant qui se trouvait dans le parc.
Des adultes témoins de la scène sont intervenus pour mettre fin aux gestes vraisemblablement commis par le suspect vers 20h30. Ils ont contacté le Service de police de Sherbrooke.
Les témoins ont suivi le suspect ce qui a permis aux policiers de procéder à son arrestation.
Des accusations d'avoir volontairement commis une action indécente dans un endroit public ainsi que de harcèlement criminel envers un mineur doivent être déposées contre l'individu.
Connu des services policiers en d'autres matières, il doit aussi être accusé de bris de conditions.
«L'enquête se poursuit concernant cet individu», signale le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Samuel Ducharme.
Aucun lien avec le parc Belvédère
Le SPS confirme qu'aucun lien ne peut être établi entre l'événement survenu mardi soir au parc Édouard-Boudreau et les événements qui seraient survenus au cours des derniers jours au parc Belvédère.
Rappelons que le SPS doit produire un portrait-robot d'un suspect dans une affaire de tentative d'enlèvement survenue dans le secteur Ascot.
Une enquête a été ouverte à la suite d'informations fournies par la citoyenne disant avoir assisté à cette possible tentative d'enlèvement d'enfant.
La Sherbrookoise Vicky Letarte croit avoir déjoué les plans du rôdeur ayant pris la main d'un petit garçon qui jouait dans les jeux d'eau du parc situé sur la rue Thibault. Le suspect aurait soutenu être le grand-père de l'enfant, jusqu'au moment où sa mère s'est pointée.
L'homme a quitté les lieux immédiatement.