Gagnon Frères victime d'une fraude de 106 000$

Le détaillant de meubles Gagnon Frères a été victime d’une fraude de 106 000$, mais le montant aurait pu être beaucoup plus élevé. Ceux qui se présentaient comme des propriétaires de Airbnb ont tenté de dérober jusqu’à 222 000$ à l’entreprise qui possède des succursales au Saguenay-Lac-Saint-Jean, sur la Côte-Nord et dans Charlevoix.

Lundi matin, Le Quotidien faisait état d’une fraude majeure de plusieurs dizaines de milliers de dollars. Les montants exacts ont été confirmés dans l’avant-midi par la direction et quelques détails supplémentaires ont été dévoilés. 

C’est vendredi matin que le commerce a constaté que des transactions avaient été effectuées avec des cartes de crédit volées. Gagnon Frères a communiqué avec les policiers de Saguenay et, grâce aux employés, quatre livreurs d’une compagnie externe, engagés par les fraudeurs, ont été interceptés. Ils venaient chercher la marchandise à bord de deux camions de livraison.

« Les quatre livreurs ont collaboré avec la police pour donner les adresses où la marchandise devait être livrée dans la région de Montréal. La police de Saguenay a transféré le dossier au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Pour le moment, Gagnon Frères ne sait pas si le SPVM a fait des perquisitions aux adresses données », peut-on lire dans un communiqué émis par l’entreprise.

Selon Radio-Canada, le réseau de fraude serait parvenu à dérober de l’ameublement deux ou trois fois avant de se faire arrêter. 

La direction de Gagnon Frères espère retrouver la marchandise volée et dit collaborer avec les policiers. Elle n’émettra pas d’autres commentaires, tout comme le Service de police de Saguenay, afin de ne pas nuire à l’enquête. 

Gagnon Frères a des magasins de meubles à Chicoutimi, Jonquière, Dolbeau-Mistassini, Forestville, La Malbaie, Baie-Comeau et Sept-Îles.