Fraudes et drogue : il passera encore près de 11 mois en prison

Éric Martel passera encore près de 11 mois en prison pour des affaires de fraudes et de drogue.

L’homme a volé la carte bancaire de sa fréquentation et a dépensé 950 $ avec celle-ci. Il a aussi volé son chargeur de cellulaire.

Martel a également acheté des articles dans des magasins avec des chèques sans fond. Dans un magasin de tissus, il a payé avec un chèque de 378 $. Il a fait la même chose pour un total de 6 201,05 $ dans une autre entreprise, remettant un chèque sans fond.

Une machine à pression a été retrouvée dans un magasin d’articles usagés. 

L’individu a aussi emprunté le véhicule de son voisin pour la somme de 20 $, mais ne l’a jamais rapporté. Après que le vol eut été rapporté, Éric Martel a été arrêté à bord de celui-ci avec un chèque appartenant à son voisin, adressé à lui de son voisin et 2,25 grammes de cannabis et 4 comprimés de méthamphétamine.

Commission des liqueurs

Éric Martel a également été arrêté à la Commission des liqueurs le 26 décembre dernier. Celui-ci aurait tenté de payer avec de faux billets. Il a ensuite tenté de s’attaquer à deux employés du bar avec une arme à impulsion électrique. L’un des deux a été atteint.

L’accusé n’a pas encore plaidé coupable aux accusations portées contre lui lors de cet événement.

Il a également des démêlés avec la justice dans d’autres districts.