François Lécuyer
François Lécuyer

François Lécuyer cité à procès pour fraude

Bien connu dans le monde du sport sherbrookois, François Lécuyer devra se défendre devant un jury d’une accusation de fraude de plus de 5000 $.

Le propriétaire des Expos de Sherbrooke et des Blue Sox de Thetford Mines de la Ligue de baseball majeur du Québec a été cité à son procès au palais de justice de Thetford Mines à la suite de son enquête préliminaire.

Selon l’acte d’accusation, Lécuyer aurait « entre le 15 septembre 2014 et le 30 avril 2015, par la supercherie, le mensonge ou autre moyen dolosif frustré la victime d’une somme d’argent d’une valeur dépassant 5000 $ ».

C’est de cette accusation que l’individu de 48 ans devra se défendre lors de son procès qui reviendra au rôle des assises criminelles le 8 avril prochain à Thetford Mines.

Une ordonnance de non-publication demandée par son avocat Me Michel Dussault fait en sorte qu’il n’est pas possible de décrire les gestes qui sont reprochés à François Lécuyer.

Lors de cette étape préalable au procès, cinq témoins ont été entendus dont la victime alléguée, un comptable ainsi que des témoins civils et policiers.

C’est une bénévole de l’équipe de baseball senior dont Lécuyer est propriétaire à Thetford Mines qui serait la victime de cette fraude alléguée. 

Une plainte à la police a été déposée en mars 2016 contre l’homme d’affaires.

La division des enquêtes sur les crimes économiques de la Sûreté du Québec du secteur Est à Québec qui a enquêté sur cette fraude alléguée.

La plainte a été autorisée dans le district judiciaire de Frontenac en janvier 2019. Il a comparu devant le tribunal en février de la même année.

Après sa comparution, François Lécuyer s’était engagé, par un dépôt de 2000 $, à ne pas communiquer avec la victime alléguée. Une interdiction d’agir comme courtier en valeur mobilière ou de solliciter tout contrat d’investissement lui a aussi été imposée par le tribunal.