Un incendie s’est déclaré dans un immeuble de 16 logements situé au 210 de la rue Calixa-Lavallée, à Magog, vendredi matin. Les pompiers ont pu intervenir rapidement et ils ont réussi à faire en sorte que seul un logement soit endommagé par le feu.
Un incendie s’est déclaré dans un immeuble de 16 logements situé au 210 de la rue Calixa-Lavallée, à Magog, vendredi matin. Les pompiers ont pu intervenir rapidement et ils ont réussi à faire en sorte que seul un logement soit endommagé par le feu.

Feu dans un immeuble locatif à Magog

Un incendie s’est déclaré dans un immeuble de 16 logements situé au 210 de la rue Calixa-Lavallée, à Magog, vendredi matin. Les pompiers ont pu intervenir rapidement et ils ont réussi à faire en sorte que seul un logement soit endommagé par le feu.

Lorsque les premiers pompiers sont partis en direction de l’incendie, ils pouvaient apercevoir un panache de fumée depuis le centre-ville de Magog. Tout près de 45 pompiers, dont quelques-uns de Saint-Denis-de-Brompton et Sherbrooke, ont participé à cette intervention.

«L’appel est entré à 9 h 53. L’immeuble concerné comporte quatre étages et le feu a commencé au troisième, au 302 plus précisément. L’évacuation était déjà en cours à notre arrivée. On ne connaît pas la cause de l’incendie à ce stade-ci. C’est sous enquête», résume Martin Pomerleau, chef aux opérations au service de protection contre les incendies de la Ville de Magog.

À l’arrivée des sapeurs, les flammes sortaient par la porte-patio du logement détruit par le feu, ce qui pouvait sembler inquiétant. Une puissante détonation a également été entendue par de nombreux résidants du secteur dans les minutes qui ont suivi l’apparition des flammes.

L’homme qui habitait le logement où les flammes sont apparues, Alex Massie, affirme qu’il n’était pas dans son appartement lorsque le brasier a débuté. Il confie qu’il ignore ce qui s’est produit.

La valeur des dommages causés au bâtiment n’était pas connu au moment d’écrire ces lignes. Par contre, on sait que l’eau et la fumée ont également endommagées certains des appartements épargnés par le feu.