Une explosion a été provoquée par une batterie au lithium, à Saint-Étienne-de-Bolton, samedi après-midi.

Explosion sur le chemin des Quatre-Goyette

Une intervention a demandé beaucoup de précautions de la part des pompiers de Waterloo­ et d’Eastman, vers 13 h 30, samedi. Un résident du chemin des Quatre-Goyette, près de la route 112, a été témoin d’une vive explosion qui semblait à l’origine provenir du gazoduc qui passe à cet endroit.

C’est finalement une batterie au lithium qui a explosé et qui a creusé un cratère dans le fossé du secteur, qui se trouve aux confins des territoires des municipalités d’Eastman­, de Stukely-Sud et de Saint-Étienne-de-Bolton.

« En premier lieu, ça semblait être un problème électrique et, quand l’équipe est arrivée, on a constaté un mini cratère de 5 pieds par 5 pieds, explique le directeur du service des incendies de Waterloo, Patrick Gallagher, responsable de l’intervention. On a pris les précautions nécessaires puisqu’un gazoduc passe à cet endroit. » L’hypothèse d’une fuite de gaz a été soulevée en constatant le tracé du gazoduc.

Cinq maisons, dont une située à Saint-Étienne-de-Bolton et quatre autres à Stukely-Sud, ont été évacuées le temps qu’a duré l’investigation. Les résidents ont pu réintégrer leur résidence environ deux heures plus tard. Le chemin a aussi été fermé le temps de l’enquête.

L’intervention de Énergir — nouvelle appellation de Gaz Métro — et de Gazoduc Trans Québec & Maritimes (TQM) a été nécessaire pour leur expertise. 

« Il n’y avait pas de fuite. On a investigué un peu plus et on a trouvé du lithium. Il y aurait eu une pile au lithium sur le terrain. Est-ce que quelqu’un a lancé ça dans le fossé pour s’en débarrasser et qu’avec le froid, le chaud et la glace, la batterie a explosé ? » 

Un technicien de la Sûreté du Québec s’est déplacé pour effectuer­ une analyse.

Les piles au lithium se retrouvent en plusieurs formats dans différents appareils électroniques. Les ordinateurs portables, par exemple, comprennent une telle pile, souligne M. Gallagher­. « Quand la batterie est hors d’usage, il est très important de s’assurer de bien l’entreposer, et au bon endroit, comme à l’écocentre », rappelle le directeur du service des incendies de Waterloo.