En thérapie à la suite d'une série de vols

Arrêté la semaine dernière à la suite d'une série de vols dans des résidences de l'ouest de Sherbrooke, Michel Durand se retrouve en thérapie.

L'individu de 52 ans a été arrêté à la suite d'une tentative d'introduction par effraction au restaurant le Chou de Bruxelles.

Il a comparu le lendemain pour 12 accusations de vols et introductions par effraction entre le 28 septembre et le 7 novembre dernier.

Détenu depuis le 8 novembre dernier, il a été confié cette semaine à une maison de thérapie.

La juge Hélène Fabi de la Cour du Québec lui a imposé une série de conditions dont celle de ne pas consommer de drogue ou d'alcool.

Après son arrestation, Michel Durand a confessé plusieurs autres vols.

En plus du Chou de Bruxelles, il a mentionné avoir fait des introductions par effraction sur les rues Galt Ouest, Saint-André, du Rosaire, Saint-Gilles et de Lisieux. À cet endroit, il a volé une carte de crédit.

Durand est aussi accusé de vol de carte de crédit, d'utilisation de ces cartes de crédit et de fraude. Il est accusé du vol d'une poussette sur la rue de la Montagne.

Michel Durand habite justement dans le secteur où ont été commis les vols.

L'avocate de la défense Me Michèle Lamarre-Leroux de l'aide juridique et la procureure aux poursuites criminelles Me Claudie Marmet ont convenu de reporter le dossier au 19 janvier prochain.