Embardée mortelle: un conducteur éjecté de son véhicule

Le conducteur d’un véhicule qui avait omis de s’attacher est décédé à la suite d’une embardée survenue dans la nuit de mercredi à jeudi.

L’accident mortel est survenu vers 23 h 50 dans un secteur rural de Notre-Dame-de-Ham dans le Centre-du-Québec.

Selon les premières constations de la Sûreté du Québec qui mène l’enquête, le conducteur de 32 ans a perdu le contrôle de son véhicule à l’intersection du 2e rang Nord et du rang Saint-Philippe.

«Le conducteur a été éjecté de son véhicule parce qu’il n’était pas attaché», explique la porte-parole de la Sûreté du Québec en Estrie, la sergente Aurélie Guindon.

Le décès de l’homme de 32 ans de Victoriaville a été constaté à l’hôpital.

C’est un passant qui a découvert le véhicule dans le fossé.

«Le véhicule se trouvait sur le toit. Des traces de dérapage ont été constatées sur la chaussée», mentionne la sergente Guindon.

Le passager du véhicule, qui avait bouclé sa ceinture de sécurité, a subi des blessures mineures.

Dans le cadre de l’enquête menée par la SQ des expertises seront faites sur le véhicule impliqué dans cette embardée mortelle.

Selon la Société de l’assurance automobile du Québec, de 2013 à 2017, 54 personnes en moyenne décédées dans un accident ne portaient pas leur ceinture de sécurité. Au cours de la même période, 140 personnes ont subi des blessures graves, alors qu’elles n’étaient pas attachées.