Drogue : la SQ fait le bilan de l’opération «Oumiak»

En plus de procéder à l’arrestation de six individus suspectés de participer à du trafic de drogue, mardi à Drummondville, la Sûreté du Québec (SQ) a procédé à quatre perquisitions.

L’Équipe des enquêtes et de la coordination sur le crime organisé (EECCO) de Drummondville a saisi, plus de 320 sachets de cocaïne sous forme de crack, 90 grammes de haschich, plus de deux kilos de cannabis, ainsi que plus de 370 comprimés et capsules qui feront l’objet d’analyse.
Les policiers ont aussi mis la main sur cinq véhicules considérés comme des biens infractionnels, plus de 53 000$ en argent comptant et une arme à feu ainsi que trois imitations d’arme à feu.
Rappelons que l’EECCO de Drummondville a procédé à l’opération baptisée «Oumiak» qui visait à démanteler une cellule de distribution de stupéfiants «formant le niveau hiérarchique supérieur de l’organisation criminelle».
Des six personnes arrêtées, cinq individus, soit cinq hommes et une femme, ont été accusés. La sixième personne a été remise en liberté, signale Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ.