Le Sherbrookois Jean-Claude Lacroix n'a pas été revu depuis dimanche dernier.

Disparition de Jean-Claude Lacroix: fin des recherches sur le terrain

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) a mis fin aux recherches sur le terrain afin de retrouver Jean-Claude Lacroix, un Sherbrookois de 69 ans disparu depuis dimanche matin.
Le Groupe de recherche terrestre (GRT) a couvert près du double de la superficie urbaine recommandée dans de pareils cas, en plus des cours d'eau environnants. Le Service de protection contre les incendies de Sherbrooke a aussi été mis à contribution pour inspecter des plans d'eau de la ville, explique Samuel Ducharme, porte-parole du SPS.
Pour les prochains jours, le GRT ne sera pas déployé, à moins d'informations nouvelles et pertinentes, ajoute M. Ducharme.
Ce dossier a été confié à un enquêteur du SPS. «La division de la surveillance du territoire, l'escouade de circulation et l'escouade à vélo de la division de la sécurité des milieux, demeurent toujours à l'affût, lors de leur présence sur le terrain», dit-il.
«Nous invitons à nouveau la population à faire preuve de vigilance et à vérifier, si possible, les environs de leur résidence, afin de s'assurer que M. Lacroix ne s'y trouverait pas en situation de détresse. »
Jean-Claude Lacroix a quitté la résidence pour personnes âgées de la rue Brooks vers 6h37 dimanche matin. Il n'a pas été revu depuis.
L'homme mesure 1,68 mètre (5 pieds et 6 pouces) et pèse 91 kilos (200 livres). Il est diabétique.
M. Lacroix marche le dos très courbé. Il portait un chandail à capuchon gris et a les cheveux courts.
Le SPS fait circuler une autre photo de lui prise à partir d'une image vidéo captée juste avant qu'il sorte à l'extérieur de la résidence.
Toute personne ayant des informations est priée de contacter le SPS au 819 821-5555.
Diana Landazuri
Une ado disparue depuis le 8 juillet
Par ailleurs, la Sûreté du Québec (SQ) demande au public d'ouvrir l'oeil pour retrouver Diana Landazuri, une adolescente de 15 ans disparue depuis le 8 juillet.
La jeune fille d'origine colombienne a été vue pour la dernière fois samedi après-midi. La Drummondvilloise était la passagère d'une voiture de marque Hyundai Élantra, de couleur grise, conduite par un homme âgé d'environ 30 ans, signale la SQ.
« Elle pourrait se déplacer à nouveau à bord de ce véhicule et pourrait être dans la région de Montréal accompagné d'un homme que l'on surnommerait Rada », déclare Ingrid Asselin, sergente à la SQ.
« Ses proches ont des raisons de craindre pour sa santé et sa sécurité. »
Diana mesure 1,60 mètre (5 pieds et 3 pouces) et pèse 59 kilos (130 livres). Ses cheveux sont noirs et ses yeux, bruns. Dans son avis de recherche, la SQ ajoute qu'elle a une cicatrice au biceps gauche.
« La dernière fois qu'elle a été vue, elle portait une chemise à carreaux rouge, un pantalon legging noir et un chandail bleu avec une inscription blanche PUMA », précise Mme Asselin.
« Toute personne qui détiendrait des informations pouvant aider à retrouver cette personne est priée de communiquer avec la Centrale de l'information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264. »