Un passant a été tabassé par quatre individus cagoulés sur la piste cyclable située près de la Place Nikitotek au centre-ville de Sherbrooke.

Deux vols qualifiés en moins de trois heures

Deux vols qualifiés ont été commis en moins de trois heures dans la nuit de dimanche à lundi à Sherbrooke.

Un passant a d’abord été tabassé par quatre individus cagoulés sur la piste cyclable située près de la Place Nikitotek au centre-ville de Sherbrooke.

«Le plaignant était attendu par quatre suspects cagoulés. L’un d’eux l’a frappé avec la tête au visage. Il lui a volé son portefeuille», explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Martin Carrier.

Craignant d’être agressé à nouveau, le plaignant a pris la fuite à la course.

«Nous avons fait du ratissage dans le secteur, mais nous n’avons pas été en mesure de retrouver le suspect», mentionne le porte-parole du SPS.

Vol à main armée

Plus tard dans la nuit, un individu dans la cinquantaine s’est présenté au dépanneur Couche-Tard situé au 2558 de la rue Galt Ouest.

Il a sorti un pistolet et a demandé le contenu du tiroir-caisse.

«Il a obtenu l’argent et a pris la fuite», mentionne le porte-parole du SPS.

Le suspect de corpulence mince portait un capuchon ainsi qu’un chandail rouge.

«Il n’y a aucun lien entre les deux événements. Nous avons ouvert des enquêtes», mentionne le porte-parole du SPS.