Deux plaisanciers chavirent sur la rivière Magog

Deux plaisanciers ont appris à la dure que malgré un mercure qui dépasse les 20 degrés Celsius, l'eau de la rivière Magog demeure très froide en avril.
Deux hommes qui se trouvaient à bord d'un canot muni d'un petit moteur ont chaviré en tentant de remonter la rivière à contre-courant, lundi en début de soirée à Sherbrooke.
Des riverains ont entendu des cris de détresse et alerté les secours.
Le Service de police de Sherbrooke, le Service de protection contre les incendies de Sherbrooke et les Ambulances de l'Estrie se sont rendus sur place.
Les deux hommes avaient regagné la rive chacun sur une berge différente de la rivière Magog.
Selon le SPS, ils ont été transportés à l'hôpital pour des vérifications d'usage liée notamment à des symptômes d'hypothermie.