Un premier incendie a détruit un garage qui servait de lieu d’entreposage, le 5 mars. Les pompiers sont à nouveau intervenus mercredi soir pour un feu qui semble avoir été volontairement allumé à la même adresse.

Deux incendies à la même adresse à Farnham

La Sûreté du Québec enquête à la suite d’un deuxième incendie qui s’est déclaré à la même adresse en moins d’un mois à Farnham. Tout porte à croire que le feu aurait été volontairement allumé. 

Le garage situé à proximité d’un duplex de la rue Principale Est a été détruit par un premier incendie le 5 mars dernier. Le bâtiment, d’une grande superficie, servait notamment de lieu d’entreposage pour plusieurs véhicules. L’enquête avait été transférée à la police. 

Les sapeurs ont été appelés à se rendre à nouveau à la même adresse, mercredi soir, vers 23h. Les flammes ravageaient ce qu’il restait de bois recouvrant les blocs de béton, explique Patrick Morin, directeur intérimaire du Service des incendies de Farnham. 

Moins de 30 minutes ont été suffisantes pour éteindre le brasier. Une quinzaine de sapeurs ont été déployés sur l’intervention. 

Tout porte à croire qu’un geste intentionnel se cache derrière ce deuxième incendie, notamment parce que le garage n’était plus alimenté en électricité à la suite du premier sinistre.

Les pompiers ont donc transféré le dossier aux policiers de la SQ. Une enquête sera ouverte, confirme Aurélie Guindon, porte-parole du corps policier en Estrie.