Deux familles se retrouvent sans toit après un incendie

Deux familles de Plessisville se retrouvent sans toit, conséquence de l'incendie de leur résidence survenu au cours de la nuit de samedi à dimanche.
Les pompiers du Service de sécurité incendie de Plessisville ont été informés du brasier de l'immeuble à deux logements vers 1 h 30. Malgré leur rapidité d'intervention, ils n'ont pu que constater, à leur arrivée sur la rue Napoléon, que l'incendie avait pris d'importantes proportions et qu'ils ne pouvaient plus rien pour le bâtiment.
Les sapeurs ont fait appel à leurs collègues de la municipalité voisine de Princeville et se sont mis en mode défensif afin de préserver l'intégrité des autres résidences du secteur. Le principal bâtiment touché est considéré comme une perte totale et le revêtement extérieur de certaines demeures avoisinantes a fondu sous l'effet de la chaleur. Des fenêtres ont également été brisées.
Au moment d'écrire ces lignes, on ne connaissait pas avec exactitude le foyer et la cause du brasier. Aucune hypothèse criminelle n'était toutefois privilégiée.