Deux chasseurs perdent la vie

Deux chasseurs ont perdu la vie tragiquement, en moins de 24 heures, au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Un homme âgé de la soixantaine a d’abord été retrouvé sans vie, samedi soir, sur la Zec du Lac-Brébeuf, près de Saint-Félix-d’Otis. Il aurait fait une mauvaise chute au cours de la journée et un proche l’a retrouvé inanimé, en soirée, au pied de sa cache. Puis, dimanche midi, un deuxième chasseur de la même tranche d’âge est mort après une embardée en VTT entre Sacré-Cœur et Sainte-Rose-du-Nord.

Dimanche, Antoine Anastassiou, 61 ans, de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, a été retrouvé sans vie, au kilomètre 35 de la route 172, entre Sacré-Cœur et Sainte-Rose-du-Nord, après avoir vraisemblablement fait une embardée avec son VTT.

Selon les informations de la Sûreté du Québec (SQ), c’est un partenaire de chasse qui a retrouvé son ami, inanimé, près de son véhicule motorisé. 

Il était à environ 500 mètres de la route 172. Il s’est donc rendu sur la route et a fait des signes aux passants, afin de demander de l’aide. 

Un automobiliste s’est arrêté et a contacté les services d’urgence. L’événement s’est produit vers midi.

Le décès du chasseur a été constaté au centre hospitalier. 

Un reconstitutionniste de la SQ a été dépêché sur les lieux, afin de comprendre la cause de l’accident. 

L’enquête est toujours en cours, et il n’a pas été possible de savoir si l’homme portait un casque.

Au pied de sa cache

Un autre chasseur, également âgé d’une soixantaine d’années et de Québec, a été retrouvé sans vie, samedi soir, au pied de sa cache, près de Saint-Félix-d’Otis, par un de ses proches.

Ce dernier a contacté les services d’urgence vers 19 h, samedi. Selon les informations de la SQ, Léandre Marcoux, 61 ans, passait la journée seul à sa cache. 

Un de ses partenaires s’est inquiété en ne voyant pas son ami revenir, en soirée. 

Il est donc allé à sa recherche, puis a retrouvé le chasseur de Québec, dans un état critique. 

Il aurait vraisemblablement fait une chute.

Le triste événement s’est déroulé dans le secteur du lac des Prés, selon la préposée à l’accueil de la zec du Lac-Brébeuf. 

Le lieu de la cache n’était pas accessible en voiture.

« Le décès du chasseur a été confirmé au centre hospitalier. Un enquêteur et le Service d’identité judiciaire se sont déplacés sur les lieux, jusqu’à 8 h dimanche matin, afin de comprendre ce qu’il s’est passé. L’enquête est toujours en cours », a confirmé la porte-parole de la Sûreté du Québec, Béatrice d’Orsainville. 

Il ne semblait pas y avoir d’éléments criminels dans cette affaire, selon les forces de l’ordre.