Marcel Turcotte

Deux ans de prison pour un vendeur de coke de 74 ans

Un vendeur de cocaïne de 74 ans a pris le chemin de la prison. Marcel Turcotte a été condamné à deux ans moins un jour de prison par la juge Claire Desgens de la Cour du Québec.

Le septuagénaire a reconnu les accusations de trafic de cocaïne et de possession dans le but d’en faire le trafic au palais de justice de Sherbrooke.

Récidiviste en matière de trafic de stupéfiants, Turcotte a reconnu ces infractions commises en mars 2017.

C’est l’information de deux sources qui a permis de cibler Turcotte au centre-ville de Sherbrooke.

Mis sous filature, Turcotte a été vu alors qu’il accueillait des passagers dans son véhicule pour de courts laps de temps.

À un certain moment, les policiers du Service de police de Sherbrooke ont aperçu un individu qui se sauvait d’eux.

Ce dernier a été rattrapé non sans avoir lancé un sachet contenant des stupéfiants. Marcel Turcotte a alors été arrêté. Les policiers ont trouvé sur lui 4,5 grammes de cocaïne dans une vingtaine de sachets prêts à la revente.

La peine a été imposée à la suite d’une suggestion commune de l’avocat de la défense Me JeanMarc Bénard et de la procureure aux poursuites criminelles Me Marilène Laviolette.

Turcotte possède des antécédents judiciaires en semblable matière. Une peine de 18 mois lui avait déjà été imposée.