Kevin Johnson, Jessie Larose et Tommy Gauthier

Détention prolongée pour les suspects accusés du vol d'Olympique métal

Le séjour en détention des trois individus accusés du vol qualifié chez Olympique métal d'Ascot Corner se poursuivra pour encore quelques jours.
Tommy Gauthier, Jessie Larose et Kevin Johnson étaient de retour devant le tribunal, lundi, au palais de justice de Sherbrooke.
Leurs avocats ont reporté les dossiers au 14 juin prochain pour fixer le moment de l'enquête sur remise en liberté.
Ces trois accusés risquent de longues peines de détention dans cette affaire.
Des coups de feu avaient été tirés lors de ce vol où plus de 70 000 $ auraient été volés le 1er juin dernier à l'entreprise du chemin Bibeau à Ascot Corner.
Les suspects s'étaient présentés avec une cagoule de fortune à l'entreprise pour leur demander de leur remettre une somme d'argent. Une fois qu'ils ont eu ce qu'ils voulaient, ils ont pris la fuite.
Un véhicule a été retrouvé quelques minutes après le vol sur la route 112 à Ascot Corner, à proximité du lieu du vol.
Kevin Johnson, 38 ans de Cowansville, défendu par Me Jocelyn Grenon, et Tommy Gauthier, 23 ans, de Bonsecours, défendu par Me Jean Leblanc, font face à plusieurs chefs d'accusation.
En compagnie de Jessie Larose, 20 ans, de Bonsecours, défendue par Me Guy Plourde, ils sont accusés de vol qualifié en utilisant une arme à feu.
Les deux hommes de leur côté doivent notamment répondre d'accusations d'utilisation d'arme à autorisation restreinte de façon négligente, de braquage d'arme à feu, de possession d'arme en vue de commettre une infraction criminelle, de possession d'arme à autorisation restreinte, de port de déguisement, complot en vue de commettre un vol qualifié et possession d'arme à autorisait restreinte chargée. C'est Johnson qui aurait volé l'arme à feu utilisée lors du vol à Dunham le 27 mai dernier.
Me Laila Belgharras représente le ministère public dans cette affaire.