Des sorties de route par dizaines

Le cocktail météo qui s'est abattu sur l'Estrie et le Centre-du-Québec cette fin de semaine a causé passablement de soucis aux automobilistes, alors que plusieurs dizaines de sorties de route ont été répertoriées.
Samedi, des dizaines de conducteurs ont perdu le contrôle de leur véhicule sur les autoroutes, a rapporté la Sûreté du Québec. La poudrerie a notamment causé un carambolage monstre impliquant une vingtaine de véhicules sur l'autoroute 20, près de Saint-Germain-de-Grantham, et faisant un blessé grave (lire autre texte).
En Estrie, l'autoroute 610 s'est avérée particulièrement problématique. Pas moins de quatre véhicules ont effectué des sorties de route entre les sorties Saint-François et 12e Avenue seulement. Des sorties de routes sont également survenues sur les autoroutes 10 et 55.
À Sherbrooke, le Service de police de Sherbrooke a également rapporté une vingtaine d'incidents survenus sur son territoire au cours de la fin de semaine.
« C'est vraiment partout en ville [les incidents]. Ce sont des personnes qui n'ont pas adapté leur conduite à la neige, qui ont perdu le contrôle en effectuant un virage avant de frapper le bord d'un trottoir, par exemple », expliquait le relationniste du SPS, Steve Lemay.
Même si les accidents n'ont fait aucun blessé grave en Estrie, Ambulance de l'Estrie a tout de même dû ajouter une septième équipe durant le week-end pour répondre à la demande.
« Ce n'était jamais majeur, mais on devait tout de même se déplacer sur les lieux pour analyser la situation », a confié un ambulancier.
Verglas
Loin d'être au bout de leur peine, les Estriens et les Centricois ont ensuite été confrontés à de la pluie verglaçante, qui a transformé plusieurs endroits en patinoire pendant la nuit de samedi à dimanche. Tant la SQ que le SPS ont rapporté quelques sorties de route supplémentaire, sans qu'il n'y ait de blessés.
Les précipitations attendues avaient préalablement incité les responsables d'Opération Nez Rouge à encourager les gens à « prévoir un plan B » pour un raccompagnement dans la nuit de samedi à dimanche.
Même si Environnement Canada avait finalement levé son avertissement de pluie verglaçante dimanche en milieu de journée, les conditions météorologiques avaient forcé le mont Orford et le mont Bellevue à fermer pour la journée. Le mont Orford sera de nouveau ouvert aux skieurs lundi.