Deux adolescents de Sherbrooke ont eu la présence d’esprit de contacter la police après avoir reçu des demandes de fournir des photos d'eux pour avoir accès au populaire jeux en ligne Fortnite.

Des photos suggestives pour accéder à Fortnite

Deux adolescents de Sherbrooke ont eu la présence d’esprit de ne pas donner suite à des demandes étranges faites par un suspect via le réseau Facebook.

Cette semaine, le Service de police de Sherbrooke (SPS) a reçu deux plaintes distinctes concernant des tentatives d’hameçonnage par internet.

Le SPS constate que le modus operandi dans les deux cas est semblable, mais ne peut dire s’il s’agit du même auteur.  

«Le suspect est entré en contact avec les adolescents en leur faisant une demande d’amitié. Il a prétendu être une personne chargée de la sécurité pour l’accès au jeu en ligne Fortnite. Il leur a demandé une photo», explique Samuel Ducharme, porte-parole du SPS.

«Les demandes sont devenus de plus en plus insistantes pour que les ados fournissent des photos  suggestives d’eux.»

Ils ont contacté les policiers et une enquête a été ouverte, ajoute M. Ducharme. Aucune arrestation n’a eu lieu jusqu’à maintenant. «Le suspect peut se trouver n’importe où sur la planète», dit-il.

Le SPS recommande la plus grande des prudences quand vient de le temps de répondre à une demande faite par les réseaux sociaux. «Nous demandons aux parents de surveiller ce que font leurs enfants sur Facebook», mentionne  le porte-parole du SPS.

«Il faut poser des questions et prendre le temps de réfléchir avant de fournir des informations et des photos à des inconnus.»