D'anodines décorations d'Halloween ont été transformées en symboles racistes à Drummondville.

Des fantômes transformés en représentations du Ku Klux Klan

Des plaisantins ont inscrit les lettres KKK sur les trois fantômes installés à l'angle du boulevard Saint-Joseph et de la route 139 à Drummondville au cours du week-end, transformant ainsi les anodines décorations d'Halloween en des symboles racistes.
Les malfaiteurs ont visiblement été inspirés par la forme et la couleur des fantômes afin de leur donner le symbole de l'organisation suprématiste blanche. Ils ont poussé l'insulte encore plus loin en ornant l'un des trois spectres d'une croix gammée.
Une plainte formelle a été déposée à la Sûreté du Québec afin de dénoncer ces actes de vandalisme. Ces gestes ne sont pas sans rappeler les graffitis haineux qui ont tapissé la ville à plusieurs reprises au cours des derniers mois.
Ces graffitis s'attaquaient directement aux musulmans.