De la drogue livrée par courrier à Sherbrooke

Un Sherbrookois de 19 ans a récemment reçu une commande inhabituelle par courrier : il s'est fait livrer de la MDMA, une sorte de métamphétamine. Le jeune récidiviste en pareille matière a été arrêté jeudi par le Service de police de Sherbrooke (SPS) à la suite d'une information provenant du public.
« Il avait en sa possession 446 grammes de MDMA d'une pureté rare. Chaque gramme est d'une valeur d'environ 100 $ », explique Philippe Dubois, porte-parole du SPS.
Le colis bien particulier provenait d'Europe.
Il est très rare que le service policier mette la main sur une drogue aussi pure. « La drogue que l'on retrouve dans la rue a souvent été coupée de deux à trois fois et a été transformée en comprimés ou en gélules », ajoute Philippe Dubois.
La quantité de drogue saisie aurait permis la fabrication de quelques milliers de comprimés de méthamphétamine ou d'ecstasy.
L'individu comparaîtra vendredi au palais de justice de Sherbrooke sous des accusations de possession de drogue, importation de drogue et possession de drogue dans le but d'en faire le trafic.