L'attaque à l'arme à feu est survenue mardi à Sainte-Catherine-de-Hatley.

Coups de feu tirés à Ste-Catherine : la SQ n'a pas de suspect

La Sûreté du Québec (SQ) poursuit son enquête afin d'éclaircir les circonstances de l'attaque à l'arme à feu survenue mardi à Sainte-Catherine-de-Hatley.
Les enquêteurs des crimes majeurs de la SQ ont rencontré des témoins. Aucune arrestation n'a eu lieu, selon le sergent Stéphane Tremblay.
«Nous n'avons pas de suspect dans ce dossier», confirme le porte-parole, sans plus de précision.
«C'est toujours en enquête.»
Rappelons que des projectiles d'arme à feu ont été tirés vers la résidence de la rue Cerisaie, vers 21h. Quatre personnes, dont deux enfants, se trouvaient à l'intérieur.
Ce sont des agents de la Régie de police de Memphrémagog qui ont été les premiers à intervenir. Le dossier a ensuite été transmis à la SQ, qui refuse de dévoiler le nombre de coups de feu tirés ni le calibre de l'arme utilisée.
Les coups de feu auraient pu être tirés de l'arrière de la maison, via un petit chemin donnant sur une rue voisine.