Corps découvert à St-Élie: l’acte criminel écarté

La thèse de l’acte criminel est écartée dans l’enquête qui fait suite à la découverte du corps d’un homme âgé d’une cinquantaine d’années, mardi midi, dans le secteur Saint-Élie à Sherbrooke.

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) confie que tout indique qu’il s’agit d’une mort naturelle.
L’homme était connu pour avoir eu des problèmes cardiaques, signale le porte-parole du SPS, Philippe Dubois.
Rappelons qu’un coroner a été demandé sur les lieux mercredi pour enquêter. Le SPS avait protégé la scène où l’homme avait été découvert.
Philippe Dubois précisait mercredi que le corps de l’homme se trouvait dans une résidence et qu’aucune trace d’acte de violence extrême ne s’y  trouvait.